GP Grèce-Grevena (3/8) : Premier succès avec Yamaha pour Loïc Larrieu (WR450F) !

GP de Grèce Enduro WEC 2016

3e épreuve de la saison WEC 2016, le GP de Grèce a souri aux pilotes Yamaha, autant en catégorie E2 que chez les Jeunes.

La Grèce n’a pas tenu toutes ses promesses en matière de météo ! Les protagonistes du Championnat du Monde d’Enduro ne s’attendaient pas à disputer ce troisième Grand Prix de la saison sur un terrain détrempé et glissant. Une configuration qui n’a pas dérangé Loïc Larrieu (Yamaha WR450F-Outsiders Yamaha Racing Yamalube) qui réalise une performance quasi parfaite en décrochant une deuxième place le samedi pour ensuite obtenir une victoire le lendemain. De son côté Cristobal Guerrero (Yamaha WR450F-Outsiders Yamaha Racing Yamalube) a du mettre prématurément fin à sa première manche après une chute qui lui a occasionné un gros choc à l’épaule. Malgré la douleur l’Espagnol a pu obtenir une bonne cinquième place le lendemain.

Loïc Larrieu

« Je suis vraiment très content de mon week-end. En amont de ce Grand Prix nous avions finalisé quelques réglages sur ma moto et j’ai eu de très bonnes sensations dès le début de course. Contrairement aux deux précédents Grand Prix j’ai pris le bon rythme dès les premiers chronos et je n’ai rien lâché. Un peu comme tous les autres pilotes j’ai fait quelques chutes pendant le week-end, notamment une le samedi qui me coûte très cher en temps. La moto est au top à présent et je suis très impatient d’être sur la prochaine manche de championnat de France. Un grand merci au team pour tout le travail réalisé ce week-end et un petit clin d’oeil particulier à mon mécano Nicolas qui a dû passer la semaine à l’hôpital suite à une grosse grippe qui a dégénéré ».

Cris Guerrero

« Le terrain était vraiment très difficile et je n’ai pas pu éviter la chute. Malheureusement je me suis déboîté l’épaule et je n’ai pas eu d’autre choix que d’abandonner pour éventuellement préserver ma seconde manche. Le lendemain j’avais de la vitesse et de bonnes sensations mais je n’ai pas pu être à 100%, mon épaule me faisait très mal. Malgré tout je préserve un classement correct au championnat et je suis confiant pour les prochains Grand Prix ».

Marc Bourgeois – team manager

« Je suis vraiment très content de voir la progression de Loïc et Cris. Même si Cris s’est vu contraint d’abandonner samedi, il a beaucoup gagné en vitesse depuis le Portugal. De son côté Loïc a corrigé son entame de course et dès les premiers chronos il s’est montré incisif. Nous avons pu finaliser certains réglages sur la moto et Loïc a su en profiter. Les deux premiers Grand Prix de la saison avaient pour vocation de mettre les pilotes en confiance avec les WR450F et nous avions comme objectif de monter en puissance dès la Grèce. Le staff a fait un travail remarquable et je les en remercie, la victoire de Loïc est avant tout un travail d’équipe où chacun tient son rôle. Je reste lucide, nous avons encore du travail pour que nos pilotes puissent confirmer et encore progresser ».

Prochain rendez-vous pour le team Outsiders Yamaha Racing Yamalube sur le Championnat de France cette fois-ci, pour la deuxième épreuve qui se déroulera à Chemillé-sur-Indrois le week-end prochain.